Pécresse veut « ressortir le Kärcher » pour convaincre sur la sécurité

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

« Je vais ressortir le Kärcher »: en déplacement dans le sud-est jeudi, Valérie Pécresse, reprenant la formule de Nicolas Sarkozy, s’affiche intraitable sur la sécurité, pour parler aux indécis tentés par l’extrême droite, en s’efforçant d’installer le duel avec Emmanuel Macron.
Pour ce premier gros déplacement de 2022, la candidate LR avait choisi les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse -deux départements où le Rassemblement national atteint des scores élevés- et le thème de la sécurité dont elle compte faire un marqueur.
Accompagnée d’Eric Ciotti, son très droitier conseiller « autorité », celle qui assure vouloir « remettre de l’ordre » a passé un long moment jeudi dans le centre de surveillance urbaine de Salon-de-Provence, s’intéressant aux 151 caméras et aux drones utilisés dans la ville pour la vidéo-protection, avant de se rendre sur un point de deal démantelé.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*