Paul-François Paoli : De Mao au Figaro

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

« Qu’est-ce que la vérité ? » La question que Pilate posa au Christ ponce Paul-François Paoli depuis toujours. Pour y répondre, il a emprunté un chemin tortueux. Fils d’un magistrat rad-soc et d’une catholique démocrate-chrétienne, il est frappé par les injustices sociales de la France des années 60. Avec un père à gauche et une mère à droite, le jeune Paul-François évolue de son propre aveu dans « un bouillon de culture politique ». Il raconte : « Dans une famille hétérogène politiquement, j’ai été à l’école de la controverse très vite. Nous étions passionnés de politique ». À l’adolescence, révolté et désireux de mettre ses convictions au service d’un idéal et d’une cause, il s’engage. […]

Retrouvez cet article dans le dernier numéro de L’Incorrect et en ligne pour les abonnés.

Pour pouvoir lire cet article vous devez vous abonner :Notre Offre

L’article <i class=’fa fa-lock’ aria-hidden=’true’></i> Paul-François Paoli : De Mao au Figaro est apparu en premier sur L’Incorrect.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*