Patrick Artus: «Le capitalisme dans sa forme actuelle va forcément mourir»

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

La Fabrique de l’Opinion <p>Patrick Artus : «&nbsp;Il nous reste quelques années seulement pour imaginer un capitalisme rénové et plus équilibré, capable de survivre à la disparition de sa troisième béquille, la politique monétaire, elle-même devenue complice des dérives du système&nbsp;»</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*