Pas de procès pour l'affaire Sarah Halimi: Macron souhaite un changement de loi

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Emmanuel Macron a dit souhaiter dimanche un changement de la loi pour que la prise de stupéfiants ne supprime pas la responsabilité pénale, après la décision de la Cour de cassation dans le meurtre de Sarah Halimi, sexagénaire juive tuée en 2017 à Paris.
“Décider de prendre des stupéfiants et devenir alors +comme fou+ ne devrait pas à mes yeux supprimer votre responsabilité pénale. Sur ce sujet, je souhaite que le garde des Sceaux présente au plus vite un changement de la loi”, a déclaré le chef de l’Etat au Figaro.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*