Pas de crise pour l’immobilier

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Spécial patrimoine <p>Depuis un an, les ménages ont redécouvert leur logement. Lieu de vie, lieu de travail, la résidence principale est devenue le centre de toutes les attentions. Les maisons sont recherchées, les villes moyennes se parent de nouveaux charmes. Il faudra du temps pour mesurer les conséquences du télétravail et du confinement. Certains prix fléchissent, à Paris notamment, mais dans les esprits, le regard sur la pierre a changé avec la Covid</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*