Parlement européen: sous pression, les macronistes renoncent à la tête du groupe centriste

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Sous la pression des critiques et contestée par ses alliés, la Française Nathalie Loiseau a fini par jeter l’éponge: elle renonce à briguer la présidence du groupe centriste du Parlement européen, pour y sauver les ambitions des macronistes.
Malgré une campagne des européennes jugée terne, la cheffe de file de la liste “Renaissance” semblait avoir toutes les chances de prendre la tête de “Renew Europe”, qui compte jouer un rôle pivot dans l’hémicycle européen, où il sera le troisième groupe politique.
Les partisans du président français Emmanuel Macron y ont fait une entrée en force avec la principale délégation nationale de ce groupe, forte de 21 députés sur un peu plus d’une centaine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*