Paradis fiscaux: l’Amérique latine ouvre la boîte de «Pandore»

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Optimizacion <p>Les responsables politiques et économiques pris la main dans le sac sont invités à s’expliquer… quand ils ne font pas l’objet d’un processus de destitution comme le président chilien</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*