Pâques : Jean-Frédéric Poisson dépose un référé liberté

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Alors que le chrétiens s’apprêtent à célébrer la fête de Pâques, la liberté de culte est une nouvelle fois soumise aux restrictions sanitaires. Si les cultes, et donc les offices chrétiens du temps pascal, sont tolérés par le gouvernement, le couvre-feu ne permet pas leur tenue au-delà de 19h, ce qui contrevient à l’autorisation dont avait bénéficié Noël.

Dans le cadre de l’annonce le 18 mars dernier des nouvelles dispositions pour lutter contre la pandémie, Jean Castex a précisé que « les règles fixées pour les lieux de culte resteront inchangées ». L’interdiction d’organiser un culte au-delà de 19h s’impose donc comme une règle. Prenant les devants face aux mécontentements, et fidèle à sa méthode « moralisatrice », le Premier ministre a déclaré dans Le Parisien du 23 mars qu’il serait « déraisonnable de rouvrir ce sujet ». C’est pourtant le même Premier Ministre qui avait réglementairement autorisé la levée du couvre-feu le 24 décembre dernier rendant possible la tenue des veillées de Noël.…

L’article Pâques : Jean-Frédéric Poisson dépose un référé liberté est apparu en premier sur L'Incorrect.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*