Où en sont les Républicains ?

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

La vie des Républicains n’est plus un long fleuve tranquille. Depuis l’échec de François Fillon au premier tour de l’élection présidentielle de 2017, le grand parti de droite ayant succédé à l’UMP est devenu un petit parti. Naguère acteurs, les Républicains semblent désormais les spectateurs impuissants d’une vie politique française de plus en plus organisée autour du duopole opposant Emmanuel Macron à Marine Le Pen.

 

Les Républicains ont raté le coche dès mai 2017. Une partie de ses forces vives a d’abord été aspirée par Emmanuel Macron qui, sachant habilement mêler un libéralisme de façade à un autoritarisme d’opérette, a emporté de nombreux cadres et espoirs de la droite à la suite du XVIII Brumaire du centrisme qu’il a pensé et mené à bien. L’erreur de Wauquiez fut alors de croire que Marine Le Pen allait s’effondrer dans la foulée de son second tour face à Emmanuel Macron. Une erreur majeure d’analyse l’a donc poussé à aller « à droite toute », sans jamais pouvoir l’assumer, et surtout sans avoir la possibilité d’incarner ce virage. Les Républicains tentent donc désormais un pénible rétropédalage vers le centre, officialisant le nouveau statut de ce parti, proche de celui d’un autre grand mammifère fossilisé appelé Parti socialiste : devenir un parti de maires sans ambitions nationales réelles.

L’article Où en sont les Républicains ? est apparu en premier sur L’Incorrect.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*