«On s’est dit que ça partait en sucette mais on ne savait pas à quel point»

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Chaque jour, «Libé» donne la parole à des confinés de tout poil pour raconter leur vie à l’intérieur. Chacun d’eux envoie une photo «de dedans». Aujourd’hui, Chloé, qui était dans la pampa colombienne quand le confinement a été décrété.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*