Nouvelle nuit de tensions en Guadeloupe, 37 nouvelles interpellations

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

https://www.challenges.fr/assets/img/2021/11/21/cover-r4x3w1000-619a50ab03ca0-93f5026f20cc5fa3125f7103d1fc4f14fa0d6f96-jpg.jpg

La nuit de samedi à dimanche est restée agitée en Guadeloupe, qui affronte un mouvement social d’ampleur depuis une semaine, entre incendies et pillages qui ont débouché sur 37 interpellations dans la nuit.
« Notre zone a été marquée par des pillages de magasins, notamment sur la commune de Lamentin où un petit centre commercial s’est fait attaquer au tractopelle », a appris l’AFP auprès du commandement de la gendarmerie de Guadeloupe.
Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a dénoncé dimanche matin une situation « intolérable et inacceptable » en Guadeloupe, où la contestation de l’obligation vaccinale des soignants dégénère en blocages et en violences.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*