Nouvelle-Calédonie : trois jeunes kanaks morts dans les violences

Après le Sénat, l’Assemblée nationale a adopté la révision constitutionnelle réformant le corps électoral en Nouvelle-Calédonie. Les appels au calme se multiplient, après de nouvelles violences qui ont entraîné le décès de trois personnes, selon un porte-parole du président du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie.