Nouvelle-Calédonie : des élus veulent le départ du chef de la gendarmerie, condamné pour violences conjugales

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Plusieurs dirigeants de l’archipel souhaitent que le ministère de l’Intérieur remplace le gradé, qui a commis des violences physiques et psychologiques sur son épouse.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*