«Nous avons un devoir moral à l’égard des animaux». La tribune de Vincent Ledoux (Agir)

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Tribune libre <p>«&thinsp;L’évolution de la connaissance a permis d’invalider scientifiquement la représentation cartésienne de l’animalité en termes de “​machine”, permettant l’élévation de ce mouvement populaire, puissant et irrésistible contre la maltraitance animale&thinsp;»</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*