Ngozi Okonjo-Iweala devrait être nommée à la tête de l’OMC, au grand dam de l’administration Trump

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

La semaine prochaine, l’Organisation mondiale du commerce (OMC) devrait nommer l’ancienne ministre des Finances du Nigeria Ngozi Okonjo-Iweala à la tête de sa direction générale, malgré les stratégies de Donald Trump visant à l’en empêcher.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*