Mutuelles de Bretagne: Ferrand, mis en examen, entend rester à son poste

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le président LREM de l’Assemblée nationale, Richard Ferrand, a été mis en examen dans la nuit de mercredi à jeudi à Lille pour “prise illégale d’intérêts” dans l’affaire des Mutuelles de Bretagne.
Le quatrième personnage de l’Etat a aussitôt annoncé, dans un communiqué transmis à l’AFP, être “déterminé à poursuivre (sa) mission” à la tête de l’Assemblée.
Ce coup dur pour la majorité intervient alors que, hasard du calendrier, deux autres poids lourds, François Bayrou et Marielle de Sarnez, ont été entendus le même jour dans l’affaire des emplois présumés fictifs des assistants d’europarlementaires MoDem.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*