Mur des cons : «Aucune enquête n’a été faite pour déterminer qui a posté ces affiches»

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Pour Antoine Comte, l’avocat de l’ex-présidente du Syndicat de la magistrature Françoise Martres, sa condamnation dans l’affaire dite du «mur des cons» est incompréhensible.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*