Mourir en Dada, mourir en Delerm

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Cela fera bientôt exactement cent ans que Tristan Tzara est descendu d’un train gare de Lyon pour déchaîner à Paris l’incendie Dada (janvier 1920). Ce fut une ivresse terrible, une grande destruction créatrice, comme un brasier consumant la tradition pour révolutionner l’art, la pensée, la sensibilité en Europe. Pourtant, derrière cette exaltation juvénile aussi géniale que démente, s’étendait l’ombre de […]

Pour pouvoir lire cet article vous devez vous abonner :Notre Offre

L’article <i class=’fa fa-lock’ aria-hidden=’true’></i> Mourir en Dada, mourir en Delerm est apparu en premier sur L’Incorrect.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*