Mort d’Axel Kahn, les gènes sans gêne

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Généticien respecté par ses pairs et personnage public loquace, l’ex-président de la Ligue contre le cancer se savait condamné et s’était exprimé sans fard sur sa fin de vie. Il est mort mardi à l’âge de 76 ans.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*