Moins de morts liées à la pollution de l’air grâce au confinement

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Dans un communiqué de presse paru mercredi (14 avril), Santé publique France estime que 2 300 décès ont pu être évités grâce à la diminution de l’exposition aux particules.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*