Mo Ibrahim: «Il faut investir dans la production de vaccins en Afrique»

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Sortie de crise <p>Mo Ibrahim : «&nbsp;Négligeons l’Afrique, et elle deviendra l’incubateur numéro 1 des variants du coronavirus. Le nationalisme vaccinal des plus grandes économies réduit la capacité d’accès des pays en développement&nbsp;»</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*