Mise en examen d'Agnès Buzyn: la classe politique gênée aux entournures

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Silencieuse, mal à l’aise ou dans “l’incompréhension”, la classe politique apparaît “coincée” par la mise en examen de l’ex-ministre de la Santé Agnès Buzyn dans la crise du Covid-19, certains s’inquiétant de la “judiciarisation accrue de la vie politique française”.
“C’est une situation qui me gêne beaucoup”. Ce n’est pas un responsable politique qui le dit mais Laurent Berger, le secrétaire général de la CFDT, dans une émission pour France Inter diffusée dimanche.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*