Milliards Covid : Effets Secondaires

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

https://adcasescom.files.wordpress.com/2021/06/covid-2.jpg

Article écrit par : Ad Case https://adcasecom.agency/blog

La pandémie de Covid 19 coûtera à la France 424 milliards d’euros sur 3 ans (Olivier Dussopt, Ministre des Comptes Publics). Le soutien 2020 et 2021 à l’économie se poursuivra encore en 2022. Ce soutien indispensable est l’effet primaire de l’urgence, indiscutable et indiscuté.

Dette, déficit, impôts: les 10 chiffres dingues du «quoi qu’il en coûte» – Economie | L’Opinion (lopinion.fr)

En 2019, (dernière année « normale ») le déficit des retraites était de 1,9 milliards d’euros. Le rapport entre ces deux chiffres est donc de 1 à 223 pour être précis. Gardons 200 comme chiffre rond. Cela signifie que l’effort financier consenti pour résister à une déflagration économique a été 200 fois plus important que le déficit régulier annuel de la retraite. On pourrait dire aussi que nous avons deux cents ans devant nous avant de parvenir à ce chiffre, en cumulé de déficits annuels des retraites.

Ces comparaisons paraissent évidemment surréalistes. Elles représentent le type de traduction inévitable qui sera faite par les français dans leur globalité, en dehors des experts, sur les propositions électorales. C’est un effet secondaire. Les populations les moins favorisées auront un sentiment encore plus accentué de cette comparaison. Cela favorise inévitablement un apport de voix vers les extrémités du prisme politique. Pour mémoire, cet apport de scrutins a été traité dans ce blog :

La France Pauvre : Le Puits des Voix

Ces dépenses pharaoniques, mais indispensables, représentant la dette publique ne

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*