Militaires et magistrats : qui viole réellement le « devoir de réserve » ?

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

L’antifascisme de comédie Nous avons donc assisté avec l’épisode de la pétition des 1000 militaires à une séquence théâtrale assez ridicule, avec d’un côté les antifascistes de pacotille se mettant spontanément au service d’un pouvoir macroniste en difficulté, en hurlant… Continue Reading

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*