Mieux que pisser dans un violon!

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Des bovins néo-zélandais apprennent à aller aux toilettes pour sauver la planète…


Un des plus grands dangers pour l’environnement est la production de l’ammoniac, dangereux pour l’homme, et du protoxyde d’azote, un gaz beaucoup plus réchauffant que le CO2. En cause notamment dans cette production, l’urine de vache. Et il y a près de 1,5 milliard de vaches dans le monde.

A lire aussi : Défendre l’environnement en défendant l’agriculture: c’est possible!

Des chercheurs allemands et néo-zélandais ont donc conduit une expérience pour apprendre à ces bovins à uriner dans un local spécifique, une sorte d’espace clos constitué de gazon synthétique baptisé « MooLoo », d’après le mot anglais pour toilettes : « loo ». Sur les 16 vaches participant à l’expérience, 11 ont pris l’habitude de se rendre dans le MooLoo, après une série de tests où elles étaient récompensées par des sucreries ou punies par des jets d’eau froide. Selon un des chercheurs, « les veaux apprennent la propreté encore plus vite que des enfants de 3 ans » !

A lire aussi : Les écolos contre l’écologie

En dépit de l’enthousiasme des scientifiques, l’échantillon reste très faible à l’échelle planétaire et il est peu probable que cette expérience soit généralisée à l’ensemble du cheptel. En raison du nombre élevé de vaches et de l’étendue des pâturages, peut-on sérieusement imaginer l’installation dans les vastes prairies américaines ou néo-zélandaises de MooLoos tous les 100 mètres ? Ce serait pire que le triste spectacle des éoliennes qui défigurent les beaux paysages de France.

L’article Mieux que pisser dans un violon! est apparu en premier sur Causeur.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*