Microsoft abandonne son siège au conseil d’administration d’OpenAI

Microsoft a abandonné son siège d’observateur au conseil d’administration d’OpenAI, le développeur de ChatGPT, au moment où les régulateurs européen et américain accentuent leur surveillance du marché de l’intelligence artificielle (IA).
« Ces huit derniers mois, nous avons assisté aux progrès importants du nouveau conseil d’administration et nous avons confiance en la trajectoire de l’entreprise », a déclaré Microsoft dans une lettre envoyée à OpenAI mardi et consultée par l’AFP mercredi.
« Nous ne pensons pas que notre rôle limité d’observateur soit encore nécessaire », a ajouté la société fondée par Bill Gates, précisant que ce retrait prenait effet « immédiatement ».

Cet article est paru en premier sur challenges.fr

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*