Marine Le Pen « soutient » la Pologne qui conteste la primauté du droit européen

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Marine Le Pen a apporté vendredi son « soutien » à la Pologne qui conteste la primauté du droit européen sur son droit national, un principe que la candidate à la présidentielle française veut inscrire dans la Constitution si elle accède à l’Elysée.
« En affirmant la primauté de son droit constitutionnel sur la législation européenne, la Pologne exerce son droit légitime et inaliénable à la souveraineté », estime la candidate du Rassemblement national dans un communiqué.
La plus haute juridiction polonaise s’est prononcée jeudi contre la suprématie du droit communautaire européen, une décision historique qui pourrait menacer le financement par l’UE de la Pologne, voire son appartenance à l’Union.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*