Marine Le Pen plonge en campagne, Zemmour en embuscade

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Marine Le Pen passe la main dimanche à Fréjus (Var) à son numéro deux Jordan Bardella pour dépasser son parti et plonger dans une campagne présidentielle en avocate des “libertés”, sous l’oeil d’un concurrent potentiel, Eric Zemmour.
Tout sourire, regardant le ciel, la candidate à l’Elysée porte sur sa première affiche de campagne, tirée à 500.000 exemplaires, une veste blanche qui fait ressortir les lettres “vert empire” de son slogan “Libertés, libertés chéries”, inspirées d’un couplet de la Marseillaise. Sans le nom Le Pen, et sans le nom de son parti, le Rassemblement national.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*