Margrethe Vestager a des « réserves » sur les propositions relatives à la protection de la vie privée en ligne

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

« Nous avons quelques réserves sur l’accord du Conseil, car il semble qu’une partie de cet accord [basé sur une proposition du Portugal] ne soit pas entièrement conforme au règlement général sur la protection des données et, pour nous, il est très important que les deux législations soient alignées », a-t-elle déclaré.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*