« Macron se retrouve face à un double défi : s’inventer un bilan et, au-delà, tracer des voies pour 2022 »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

A quatorze mois de l’élection présidentielle, le président hésite encore sur les réformes à conduire avant la fin de son mandat. Une équation délicate, toute projection restant conditionnée aux soubresauts de l’épidémie, relève dans sa chronique Solenn de Royer, journaliste au « Monde ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*