Macron giflé : des armes et «Mein Kampf» auraient été retrouvés chez l’ami du suspect

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Les domiciles du principal suspect et d’un ami qui l’accompagnait ont été perquisitionnés mardi soir par les enquêteurs, qui auraient trouvé chez le second des armes et le brûlot d’Hitler.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*