Macron giflé : Attal veut dédramatiser un geste «grave» mais «isolé»

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a estimé mercredi 9 juin que la gifle infligée à Emmanuel Macron mardi dans la Drôme était un acte « grave », mais qui n’était « pas représentatif » des Français.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*