Macron cherche à réveiller l’influence française en Afrique

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

https://www.challenges.fr/assets/img/2022/07/26/cover-r4x3w1000-62e02773c572d-8c734ee7d90e3ca525e9ada26d62436841e6d283-jpg.jpg

Emmanuel Macron veut faire de l’Afrique l’une des priorités de son second quinquennat, face à la concurrence de la Chine et de la Russie, mais en pariant sur le « soft power » plutôt que sur la politique ou le militaire, les outils traditionnels d’influence de la France.
« Il nous appartient d’être meilleurs, plus efficaces », a déclaré mardi le président français au premier jour d’une tournée au Cameroun, au Bénin et en Guinée-Bissau, au moment où le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov est également en visite sur le continent africain.
Pour lui, la France n’a pas le choix si elle veut continuer à conserver une certaine influence sur le continent, notamment dans son ancien « pré carré » d’Afrique centrale, où le Cameroun occupe une place de choix.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*