M. Issoufou : « Pas d'institutions fortes en tripotant les Constitutions »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

POINT DE VUE. A la fin de son 2 e mandat, le president nigerien s’est livre sur la transition democratique, le djihadisme, la demographie et le libre-echange en Afrique.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*