«Luxe et repentance». La chronique d’Emmanuelle Sidem

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Calme, luxe et volupté <p>« Si les états-majors de nos maisons passaient autant de temps à s’intéresser à l’histoire de la Chine, de ses fondateurs et sa culture, qu’ils le font pour Monsieur Dior ou Gabrielle Chanel, ils pourraient éviter bien des erreurs »</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*