L’UE place la Turquie sous surveillance face à la détérioration des droits et libertés

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Mise en garde <p>Bruxelles souhaite une démarche « progressive, conditionnelle et réversible » alors que la situation se détériore dans le pays. Un point sera fait en juin, avec de possibles sanctions visant le secteur du tourisme</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*