LOUIS XX, un prince pour la France

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

L’écrivain Denis Tillinac écrivait en 2015 « rencontrer Louis de Bourbon, c’est comprendre en creux ce qui manque le plus à nos démocraties : un enracinement spirituel et historique ».
Je ne m’épancherai pas ici sur le principe de transmission de la couronne qui divise légitimistes et orléanistes depuis 1883, le prince Louis de Bourbon est simplement l’aîné des capétiens et ainsi le chef de la maison de Bourbon. Titré Duc d’Anjou au décès de son père en 1989, il est à la fois le cousin aîné du roi Felipe VI, du comte de Paris Jean d’Orléans, du grand-duc du Luxembourg Henri ou encore du jeune prince Jean-Christophe Napoléon. « Sa Majesté Louis XX, looké comme un trader », comme le décrit Yann Moix, dans son interview à Paris Match en 2016, se retrouve le chef d’une famille dont toutes les branches ont régné en Europe et même au-delà des mers ! […]

La suite est réservée aux abonnées. Déjà abonné ? Se connecter

L’article LOUIS XX, un prince pour la France <img class=’plus-nav-icon-menu icon-img’ src=’https://lincorrect.org/wp-content/uploads/2020/07/logo-article-small.png’ style=’height:20px;’> est apparu en premier sur L’Incorrect.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*