L’Onu demande aux taliban davantage de dérogations pour les employées des ONG

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

https://www.challenges.fr/assets/img/2023/01/25/cover-r4x3w1000-63d1441f1a3f2-martin-griffiths-le-secretaire-general-adjoint-aux.jpg

par Charlotte Greenfield
KABUL (Reuters) – Le secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires des Nations unies a déclaré mercredi que la communauté humanitaire s’entretenait avec les taliban pour tenter d’obtenir de nouvelles dérogations et des directives écrites permettant au personnel féminin des organisations non gouvernementales (ONG) de travailler malgré l’interdiction. 
Martin Griffiths a déclaré à Reuters que lors des discussions avec les autorités à Kaboul ces derniers jours, son message avait été le suivant : « Si vous ne pouvez pas nous aider à annuler l’interdiction, donnez-nous les exemptions pour permettre aux femmes de travailler ». 
Les taliban au pouvoir en Afghanistan ont ordonné aux ONG, dont beaucoup mènent des opérations pour le compte des Nations unies, d’interdire à la plupart de leurs employées de venir travailler le mois dernier.

Cet article est paru en premier sur challenges.fr

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*