Loi d’Illich : quand travailler trop devient contre-productif

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

https://external-dus1-1.xx.fbcdn.net/emg1/v/t13/18136478878776041516?url=https://images.prismic.io/cadremploi-edito/e374ad97-babd-4aca-8cee-56b4e5669fd9_shutterstock_2083459024.jpg?auto=compress,format&rect=0,53,1000,500&w=800&h=400&fb_obo=1&utld=fbcdn.net&stp=dst-emg0_q75&ccb=13-1&oh=06_AbFGYb_3CJlG3Gm4ejYXmOvrSV6A8WUpKhlwrMN3J5nWJg&oe=6360F4D2&_nc_sid=5f3a21

Vous passez parfois une matinée entière sans vous lever de votre chaise tant vous êtes submergés par travail ?

Et pourtant vous n’avancez pas comme vous le souhaitez ? Ivan Illitch suggère de faire des pauses régulières !

Et voici pourquoi ⬇️

#emploi #travail #bureau #tempsdetravail #concentration #loidillich #contreproductif


LOIS DU TEMPS – EFFICACITE AU TRAVAIL – « Ne pas lever le nez de ce dossier, tant que je n’ai pas terminé ». Et à 22h, vous y êtes encore et souvent pas beaucoup plus avancé qu’à 18h. Normal, selon Ivan Illich, passé un certain nombre d’heures de boulot, vous n’êtes plus productif…

Cet article est paru en premier sur facebook.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*