L’Italie demande qu’un « sous-ensemble » de pays de l’UE s’entraide pour gérer les migrations

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Selon le Premier ministre, « le volontarisme pur s’est avéré inefficace », notant que « les images d’enfants morts sur les plages de Libye sont inacceptables. Nous avons besoin de solidarité, pas d’indifférence ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*