Linda Jackson, la patronne qui veut internationaliser Peugeot

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Cet article est paru en premier sur https://www.lesechos.fr/

https://media.lesechos.com/api/v1/images/view/62b2a5a26b146a621f281c37/640x360/0701838052894-web-tete.jpg

Directrice de la marque au lion depuis l’an dernier, Linda Jackson présente ce mercredi la dernière née de sa gamme, la 408, qui, espère-t-elle, saura enfin conquérir les Chinois. Elle confirme le positionnement haut de gamme de Peugeot et montre peu d’entrain pour la promesse d’Emmanuel Macron d’une voiture électrique pour 100 euros par mois. Rencontre avec cette dirigeante aux quarante-cinq ans d’expérience dans l’industrie automobile.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*