L’Incorrect et le passe vaccinal

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le vaccin contre le Covid-19 montre ses limites : rappel quatre mois seulement après l’injection de la deuxième dose, absence de protection totale – plus encore contre les nouveaux variants. Pour autant, deux rapports publiés en octobre dernier par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) indiquent que la vaccination est efficace à plus de 90 % pour réduire les formes graves de Covid-19 chez les personnes de plus de 50 ans en France. Il serait présomptueux et irresponsable de balayer cet avantage majeur d’un revers de main, à moins qu’une étude contradictoire ne soit en mesure de le démentir.

Ceux que certains médias se complaisent à désigner comme « antivax » – au sens d’opposition radicale au vaccin – sont ultra-minoritaires. Ils ne sont d’ailleurs pour la plupart pas motivés par « l’égoïsme » mais par l’incrédulité. On peut les comprendre tant les reniements politiques et les scandales sanitaires se sont multipliés ces dernières années.…

L’article L’Incorrect et le passe vaccinal est apparu en premier sur L'Incorrect.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*