Liban: le chef de la DGSE mis à contribution pour réformer le pays

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Levant <p>Cette décision témoigne de la volonté de Paris de peser dans le processus de recomposition politique qu’elle entend mener. Bernard Emié a été l’ambassadeur de la France dans le pays de 2004 à 2007</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*