L’homme suspecté d’avoir giflé Emmanuel Macron sera jugé jeudi en comparution immédiate

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Interpellé avec lui, son camarade « Arthur C. va se voir délivrer une convocation en justice pour la fin du second semestre 2022 pour répondre des infractions en lien avec les armes détenues illégalement » trouvées à son domicile, a expliqué le procureur de la République Alex Perrin.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*