L’homme qui a giflé Emmanuel Macron condamné à 18 mois de prison, dont 4 ferme

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Conséquences <p>Damien Tarel, jugé en comparution immédiate au tribunal de Valence, a été condamné jeudi 10 juin à 18 mois de prison, dont 4 ferme, avec mandat de dépôt, pour « une atteinte intolérable à l’institution »</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*