«L’histoire des attentats du 11 septembre n’est pas encore totalement écrite»

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Témoignage <p>Rescapé de la tour sud du World Trade Center, Tim Frolich estime que la culpabilité de l’Arabie saoudite a été escamotée aux yeux du public</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*