LGBTphobie au travail : «Partout où les femmes ont du mal, les trans ont du mal»

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Sandra Forgues, ancienne médaille d’or olympique de canoë biplace, a mis près de quarante ans à s’autoriser à être pleinement une femme, et à l’annoncer à ses collègues. Tout un combat.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*