LFI « n’échappe pas au patriarcat », reconnaît Aubry

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

https://www.challenges.fr/assets/img/2022/09/22/cover-r4x3w1000-632c21c363b82-f09d75890be62cf7f3717492e7cccc55de3b0c18-jpg.jpg

La France insoumise, ébranlée depuis quelques jours par l’affaire Quatennens, « n’échappe pas au patriarcat » mais elle « le combat », a reconnu jeudi l’eurodéputée LFI Manon Aubry.
La responsable politique a confirmé sur franceinfo la seule « mise en retrait » du numéro deux de LFI, Adrien Quatennens, « qui devra durer tout le temps nécessaire pendant l’enquête judiciaire » car « un homme qui est l’auteur de violences conjugales, n’est pas le représentant d’un mouvement féministe ».
Pas de demande de démission donc, mais « peut-être d’autres mesures seront prises par la suite », à l’issue de l’enquête judiciaire, a-t-elle averti.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*