L’exécutif renonce à réviser la Constitution pour y inscrire la « préservation de l’environnement », et à son adoption par référendum

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le désaccord entre le Sénat et l’Assemblée nationale sur la nouvelle formulation du texte a scellé le sort de cette proposition de la Convention citoyenne pour le climat.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*