L'exécutif lance l'acte II de son plan anti-stupéfiants

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Simplification de l’amende forfaitaire et plus grande implication des services de renseignement : le gouvernement lance vendredi l’acte II de son plan anti-stupéfiants avec lequel il entend avoir le “dernier mot” face aux trafiquants.
“Il faut nous battre sans relâche”, a dit le Premier ministre Jean Castex lors d’un déplacement en début de matinée à Saint-Denis (Seine-Sainte-Denis) où il a visité un commissariat avant d’aller à la rencontre de policiers sur le terrain dans deux cités de la ville réputées pour l’emprise du trafic de stupéfiants.
“Il faut que ce soit nous (.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*